Côte d’Ivoire: une grève dans les transports paralyse la plus grande commune du pays
Postée le 15-01-2020 / 65 Vues

Une grève paralyse depuis ce mardi la commune de Yopougon, à l’ouest d’Abidjan. Elle est menée par les chauffeurs de taxis (Woro woro) et des mini cars (Gbaka) pour une durée de 48 heures.

Le mardi 14 janvier, les populations ont eu du mal à sortir de la commune, faute de transport en commun. Les chauffeurs de véhicules de transport en commun ont annoncé être en désaccord avec la mairie. Cette grève fait suite à des taxes (qui varient de 5 000 à 50.000 Fcfa) instaurées par l’autorité municipale, et jugées exorbitantes par les transporteurs.

« Nous présidents des transporteurs et organisations des chauffeurs roulant de la commune de Yopougon, informons l’ensemble des conducteurs que vu les contraventions émises par la police municipale de Yopougon, demandons un arrêt de travail à partir du mardi 14 janvier 2020. Nous vous prions de garer librement vos véhicules le mardi sans violence », ont écrit les transporteurs dans un communiqué transmis à la presse.

Cette grève, si elle perdure, devrait faire mal à l’économie. Avec une population estimée à 2 millions d’habitants, Yopougon est la plus grande commune du pays. Elle est réputée pour son ambiance populaire, et tient un rôle économique majeur, car abritant la plus grande zone industrielle du pays.

                                                                                                                     Sandra Kohet


Source : AFRIKMAG
Autres articles