Societé

Côte d'Ivoire : À Abobo, deux élèves perturbateurs des cours mis aux arrêts et déférés à la Maca

Image
 À l'approche des fêtes, dans plusieurs établissements des élèves s'adonnent volontairement des congés anticipés. Cette pratique est observée dans plusieurs établissements d'Abidjan et de l'intérieur du pays.


Aboubacar Touré,19 ans en classe de 3ème et Hugue Arsène Yohou 16 ans, en classe de 2nde F1, tous deux élèves dans un lycée d'Abidjan à en croire des sources sécuritaires ont été pris en flagrant délit de troubles à l'ordre public, de destruction de biens (vitres d'une école ). Ces élèves qui ne se gênent pas à tabasser certains de leurs amis ont été mis aux arrêts par les hommes du commissaire Tiegnon du commissariat du 34 ème arrondissement d'Abobo-Baoulé, apprend KOACI de sources sécuritaires.

Selon nos informations, face aux récurrentes perturbations des cours pour des congés anticipés, une stratégie a été mise en place par le commissaire et ses éléments afin d’interpeller les meneurs. "Des policiers sont mis en tenue civile pour filmer les meneurs avant de les interpeller", nous confie une source sécuritaire. 

Ainsi, ces deux élèves qui ont quitté leur école au Plateau-Dokoui pour venir déloger leurs camarades à Abobo-Baoulé extension 2, ont été interpellés par les éléments du commissariat du 34ème arrondissement.

Selon nos sources, ces élèves ont blessés leurs camarades par des jets de pierres ce qui a été qualifié par la justice de violences et voies de fait.

Ils ont été déférés devant le Parquet et placés sous mandat de dépôt à la maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca) depuis le lundi 17 décembre, en attendant d'être jugés.  

 

                                                                                                                                                                   Jean Chresus