Sport

Samuel Eto'o accusé d'être ruiné : toute la vérité

Image

Les jours passent et se ressemblent pour Samuel Eto’o Fils. Le légendaire attaquant camerounais qui est déjà sous les feux des critiques suite à son soutien à Paul Biya, ses démêlés avec Marián Pineda et sa supposée idylle avec une Capverdienne dénommée Adileuse da Rosaro, fait face à de nouvelles accusations.   

 

En effet, certaines langues font état de ce que l’homme serait au bord de la crise financière et qu’il le cacherait à son entourage. Une situation qui expliquerait, selon ces indiscrétions, le fait qu’il n’arrive plus, entre autres, à payer la pension alimentaire de son fils Etienne Eto’o.

Les rumeurs indiquent également que le modeste salaire du footballeur au Qatar Sport (5 millions d’euros par an / 3,2 milliards de FCFA), ne suffirait plus à assurer son train de vie confortable et ses nombreuses charges familiales. Et ce serait dans le but de redresser la barre, que le joueur s’est impliqué davantage dans la politique et la gestion de la Fédération camerounaise de football.    

 

Selon des proches d’Eto’o régulièrement contactés par Abidjanshow.com, ces accusations relèvent une fois de plus, d’« une campagne de dénigrement contre sa personne ». Ils accusent à leur tour les opposants de Paul Biya ainsi que les adversaires de M’Bombo Njoya (candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football soutenu par Eto’o) d’étre les auteurs de ces « fausses informations » visant à nuire à la légende. Une chose est sûre, le meilleur buteur de l’histoire des Lions indomptables (56 buts en 118 sélections) est de plus en plus détesté dans son pays. Triste réalité.

                                                                                                                                                                                  Joe Midelli