Potins et People

Concert de La Réconciliation : La vérité sur l'exclusion du Maîtré Maîtré

Image

Colère et découragement se lisent sur les visages des amoureux du Coupé Décalé. A quelques semaines de la célébration de la réconciliation entre Arafat Dj et Debordo Leekunfa, le vent de la division est en train de souffler à nouveau sur cette famille du Coupé Décalé.

 

Debordo Leekunfa est exclu du concert. Cela, suite à sa sortie sur les réseaux sociaux menaçant les promoteurs de se retirer de la fête s’il ne perçoit pas la somme de 20 millions FCFA, comme droit pour l’utilisation de son image. La toile s’affole, les commentaires vont bon train…

Nous voici dans un autre feuilleton en cette fin d’année 2018. Qu’est ce qui se passe avec Debordo Leekunfa ? Pourquoi une telle sortie, à quelques semaines du concert ? La réconciliation tant annoncée était-elle un leurre ? Pour trouver réponses à nos interrogations, nous partons à la rencontre des promoteurs qui avouent être surpris de la sortie de Debordo Leekunfa et fatigués de ses nombreuses menaces.

 

Nous avons appris comme tout le monde le désir de Debordo Leekunfa de se retirer du concert, si nous ne lui remettons pas la somme de 20 millions FCFA, comme droit d’image. Cela, alors que tout a été mis en œuvre pour son bien-être et pour la bonne marche du concert. Nous n’allons pas céder aux menaces de Debordo Leekunfa, car nous sommes fatigués. Cette sortie sur les réseaux sociaux est un véritable sabotage du projet pour lequel nous nous sommes battus durant de nombreux mois. Nous ont-ils affirmé.

 

Pour faire un peu plus la lumière sur cette affaire, nous décidons de rencontrer le clan Debordo Leekunfa.

Pour les Légionnaires, il faut juste une assurance, car ils ont l’impression de se faire doubler. « Nous ne sommes pas associés aux discussions. Aucune réunion ou rencontre n’a vu notre présence. Cela est dommage. Nous avons souhaité être rassurés, car nous avons l’impression que l’on nous cache des choses ». Nous ont confié les Légionnaires, tout en précisant que la réconciliation entre Arafat Dj et Debordo Leekunfa n’est pas un leurre.

                                                                                                                                                                            Etié Anna