Potins et People

Doriane livre des secrets sur son mariage manqué : « Mon Syrien voulait que je porte le voile »

Image

Passée l’étape douloureuse de sa chute lors du concert de Molière où elle est s’est fracturée la cheville, Doriane est de retour sur la scène. Avec un nouveau single. « Merci Jésus ». À la faveur de la sortie de cette œuvre, la fille de Beny Bezi a livré des confidences sur son mariage manqué.

 

Ces dernières années, tout n’a pas été que rose dans la vie de Doriane. Certes, il y a quelques temps, elle filait le parfait amour avec son Syrien qui mettait tout à sa disposition pour son confort. Malheureusement, cette belle histoire va connaître une fin tragique.

 

De fait, la chanteuse qui s’était entichée d’un homme vivant à Paris avait tout misé sur ce nouvel amour. Après la mésaventure qu’elle avait vécue dans son plus jeune âge avec Roger Gobéa. Elle avait en effet pratiquement tout abandonné pour son homme. Lui également tenait à elle et ne lésinait pas sur les moyens pour offrir un minimum de confort à sa dulcinée. Voiture, belle maison, argent…, enfin son homme la couvrait de presque tout.

 

Fou amoureux de la chanteuse, il n’hésitait pas au début à investir dans sa carrière musicale. Et pour démontrer son grand amour pour sa compagne, il décide d’officialiser cette relation. C’est à partir de là que tout partira en fumée. Musulman pratiquant, le port du voile pour sa future épouse s’impose. Et ne passe pas par quatre chemins pour le dévoiler à Doriane. 

« Je l’ai laissé parce que les conditions ne m'arrangeaient pas. Il voulait que je portes le voile.  Il est basé à Paris. En plus, il voulait que le mariage se fasse chez lui en Syrie tandis que les parents voulaient qu’il se fasse à Paris », a-t-elle confié samedi sur fréquence 2 dans l’émission « Carrefour Week-end ».

 

Cet épisode douloureux, Doriane dit l’avoir refermé et ne regrette pas d’avoir vécu cette expérience. Toutefois, confie-t-elle qu’après s’être rétablie de sa chute au concert de Molière, la musique a repris le dessus dans sa vie. La promotion de « Coco frais » et « Merci Jésus », ses derniers singles en date sont ses nouvelles priorités, conclut-elle.  

                                                                                                                                                                      Philip KLA