Potins et People

Visite : Le résumé du séjour de Ronaldinho à Abidjan

Image

L’aventure de Ronaldinho en Côte d’Ivoire n’aura donc duré qu’un week-end. Arrivé à Abidjan le vendredi 30 novembre (au lieu du jeudi 29 novembre) en provenance de Paris, le virtuose du football brésilien a quitté la capitale économique ivoirienne ce dimanche 2 décembre. A son atterrissage sur le sol ivoirien, il a été accueilli par plusieurs personnalités ainsi que les médias locaux et étrangers.  

 

Ronnie chez la première Dame et les ministres

Le samedi 1er décembre, Ronaldinho a été reçu à chaque fois, par la Première dame Dominique Ouattara, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le Ministre de l’intérieur et de la sécurité Hamed Bakayoko et le ministre des Sports, Danho Paulin.

Balades, virées nocturnes, jeux… L’ancienne star du FC Barcelone ne s’est pas ennuyé. Mais le fait marquant est qu’il a fait don d’une tonne de médicaments à la fondation « Children of Africa » dé Mme Ouattara, pour la lutte contre l’anémie et les hépatites virales.

 

Le même jour, le Ballon d’or 2005, a assisté à la convention internationale du réseau marketing Qnet au Palais des Sports de Treichville. Un rendez-vous qui lui a permis de partager sa riche expérience avec ses fans qui se comptaient par milliers. Le soir même, l’homme a pris à un dîner gala privé au Sofitel Hôtel Ivoire, le prestigieux établissement qui l’accueillait. Une occasion encore pour l’ancien milieu de terrain, de se familiariser avec les hommes politiques, opérateurs économiques et cadres du pays.

 

Un Stade Félix Houphouet-Boigny pour Ronaldinho… mais sans Ronaldinho

Si le séjour de Ronaldinho a été riche en couleurs, il a toutefois entaché par de profondes déceptions. En Effet, l’homme ne s’est pas rendu au Stade Félix Houphouet-Boigny, le samedi 1er décembre, où il devait pourtant disputer un match de gala entre anciennes gloires du football ivoirien et opérateurs économiques. Une situation qui a plongé le public sportif ivoirien dans un profond état de déception.

Cependant, Ronaldinho s’est montré très heureux d’avoir découvert la Côte d’Ivoire. Il a finalement quitté les bords de la lagune Ebrié ce dimanche 2 décembre pour l’Europe.  

 

                                                                                                                                                                         Joe Midelli