Mode et Beauté

Soutien-gorge: Eviter les faux pas

Image

Le soutien-gorge est un sous-vêtement indispensable dans la garde-robe féminine. Cependant, son choix doit se faire de manière judicieuse car mal porté, le « soutif » peut faire d’une tenue sexy (ou glamour) un véritable désastre et casser votre look. Voyons ensemble les faux pas à éviter quand on choisit un soutien-gorge dans sa garde-robe.

Parfois, on choisit le premier soutien-gorge qui nous tombe sous la main avant d’enfiler un haut ou une robe. De nombreuses femmes prennent d’ailleurs plus de temps à choisir leur tenue vestimentaire que leur soutien-gorge. C’est une erreur car contrairement à ce qu’on peut penser, le soutien-gorge n’est pas aussi caché que ça et peut se révéler un désastre sous la plus belle des robes. Attention !  

  

 

Lorsque vous portez un soutien qui fait rebondir votre poitrine, vous en êtes certainement fière, mais avez-vous vérifié le dos ? S’il y a de petits renflements à ce niveau ou sur les côtés (au niveau des aisselles), si vous constatez des portions de peau qui sortent du soutien à l’excès, changez de sous-vêtement. Cela ne fait pas esthétique surtout quand la tenue vestimentaire que vous portez est transparente, décolletée dans le dos ou sans manches. Certainement que vous avez des kilos en trop ou que votre soutien est trop petit.

Un soutien-gorge qui ne vous va pas peut donner l’impression que vous avez «quatre seins» quand vous le portez. C’est que vous avez mal choisi votre taille. Optez donc pour un soutien avec des bonnets plus larges afin de bien contenir le tout sans écraser votre poitrine.

Evitez les “soutifs” trop serrés. Ils peuvent donner l’impression que vous avez une poitrine un peu plus bombée, mais franchement, ça ne fait pas très sexy et en plus, vous malmenez votre poitrine et vous risquez de vous étouffer.

On ne porte pas n’importe quelle matière de soutien-gorge en dessous d’une tenue vestimentaire. On porte un soutien en dentelle épaisse sous un haut ou une robe un peu ample et non sous un vêtement moulant, par exemple. On évite aussi les soutiens aux fantaisies diverses (avec des plumes, des perles…) sous des tenues transparentes ou trop plaquées au risque d’obtenir des formes bizarres et pas esthétiques.  

Un soutien c’est aussi le bon maintien. Si vos bretelles ont tendance à tomber le long des bras et que vous devez les replacer à chaque fois, ça vous confère un air négligé. Ajustez les bretelles ou changez de dessous.

Choisissez un modèle qui va avec votre haut: Un soutien sans bretelle sur une petite robe à bretelles fines, par exemple, un soutien-gorge noir avec un chemisier léger ou un soutien push up, wonderbra sous un bustier...