Faits Divers

Cameroun : Une femme de 62 ans donne naissance à son premier enfant

Image

Une femme de 62 ans vient de donner naissance à son premier enfant au Centre hospitalier de recherche et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine (Chracerh) de Ngousso à Yaoundé.

Suzanne M. a donné naissance, par césarienne, à une fille de 2kg 700 après un parcours de 30 ans entre médecine moderne, pharmacopée traditionnelle et prise en charge spirituelle. 

Cet exploit médical a été réalisé grâce à la fécondation in vitro des équipes du Dr Jean Marie Kassia, Directeur Général du Chracerh. Au total, quatre bébés, tous des filles, ont été présentés à la presse. Elles sont nées de femmes âgées de 62 ans, 53ans, 46 ans et 37 ans.  

La nouvelle maman émue de joie a prénommé son enfant Marie, en hommage à la Sainte Vierge : « J’ai accompli mon rêve. Je suis reconnaissante à Dieu d’avoir mis un terme à trente ans d’humiliations. L’avenir ne me fait pas peur. J’ai confiance en Dieu pour la suite », a-t-elle déclaré dans les propos cités par nos confrères de Cameroon tribune.

Le Chracerh a été inauguré le 6 mai 2016 par Chantal Biya. En 2 ans, plusieurs prouesses médicales ont déjà été réalisées dans ce centre qui fournit des soins de haut niveau.

Il s’agit notamment de la gynécologie classique et obstétricale, des consultations externes, des urgences gynécologiques, de la cryoscopie, de l’hystéroscopie opératoire, de la fibroscopie, de l’assistance médicale à la procréation et de la fécondation in vitro.

Le Chracerh, qui fait partie de l’action humanitaire de Chantal Biya, a pour mission première de lutter contre l’infertilité.   

                                                                                                                                             Gaelle Kamdem