Couple et Sexualité

10 moments gênants qui arrivent dans toute nouvelle relation

Image
Ayé, vous êtes en couple, youpiii ! Pourtant, si vous êtes à deux doigts de commander les faire-part et de booker les présentations avec Tata Rachel, on ne peut pas dire qu’après deux semaines, vous connaissiez si bien que ça l’homme de votre vie. Comme beaucoup, vous allez donc certainement vivre ces moments gênants qui hantent chaque relation balbutiante. Allez, vous en rirez plus tard.

1. Quand vous avez chopé son ordi pour faire une recherche
Et que, bien évidemment, après avoir tapé « femme » parce que vous cherchiez des fringues, Google vous a subtilement proposé « gros gros seins nue gratuit pic vidéo milf ». Ce jour-là, vous avez eu le souffle coupé, avez refermé la boîte de Pandore et regardé avec dépit vos poitrine maigrichonne. Allez, oubliez et arrêtez de fouiner. Et puis, avec le temps, il apprendra bien à effacer son historique.

2. Quand vous avez (fortement) dénigré un livre/film/acteur qu’il adore
« Non mais je HAIS Robert de Niro, je peux pas me l’encadrer le mec me sort par les narines. PAS TOI ? » Euh… Tournez la tête, et faites face à Robbie tout sourire sur le poster grandeur nature scotché dans la cuisine de votre nouvel amoureux. « Non mais euh… la haine, c’est très surestimé ». Laissez tomber. Tant que vous n’avez pas rigolé comme une baleine en prétendant que porter le prénom « Josette » était la pire plaie des temps moderne avant de découvrir le patronyme de sa môman, tout va bien… Note pour plus tard : faites toujours gaffe au coup des prénoms.

3. Quand vous vous êtes demandé si vous pouviez l’ajouter sur Facebook
Ca paraît bête, et n’aura pas encombré l’esprit de nos grand-mères, mais quand est-on censé considérer qu’on est assez proches pour s’ajouter l’air de rien ? Doit-on attendre que ça soit lui qui nous sollicite ? Supportera-t-on ce moment fatidique où on découvrira horrifié ses photos de vacances 2010 sur lesquelles il pose tout sourire le nez lové dans l es boobs de son ex accessoirement mannequin chez Victoria’s Secret ? Dilemme…

4. Quand vous ne savez pas (encore) ce que signifient ses gémissements
Grognements, gémissements plaintifs, cris de souriceau, phrases incompréhensibles déposées au creux de votre oreille (« Hein ? Tu dis quoi j’entends rien ! »), c’est bien simple, vous n’arrivez pour le moment pas DU TOUT à traduire les sons orgasmiques (plaintifs ?) de votre nouveau partenaire. Pas de panique, ça arrivera bien assez tôt. Profitez de ces premiers moments partagés sous la couette pour tenter plein de trucs cocasses que, bientôt, vous n’oserez plus essayer lorsque vous considérerez tous les deux que vous êtes devenus, paradoxalement, bien trop intimes pour ça. Annulingus, vous voilà !

5. Quand vous (ou lui) avez pété/ronflé/roté pour la première fois
Râââââ ! Vous vous réveillez en sursaut. Avez-vous bien entendu ? Mais quel était donc ce bruit étrange et peu élégant qui semble s’être échappé sans prévenir de votre délicate personne ? Mon Dieu. La fin est proche. Dort-il ? Fait-il semblant ? Devez-vous le réveiller pour lui demander si, lui aussi, il a entendu cet abject sort que votre corps vous a réservé ? Un conseil et un seul : trouvez une solution pour cette histoire de toilettes, que vous refusez d’utiliser en sa présence pour autre chose qu’un pipi girly. Ca va mal finir…

6. Quand vous avez vu vos poils pousser
Mmhhh, mais depuis combien de temps exactement n’avez-vous pas quitté ce lit, enroulée comme un Koala, nue, autour du corps tout aussi nu de cet être dont vous ne vous lassez plus de découvrir ? Portable laissé au fond du sac, devoirs familiaux repoussés au calendes grecques, soirée entre copines annulées à la va-vite histoire de ne rien perdre de ces moments magiques que vous ne revivrez pas 100 fois, il faut faire des choix, certes. En revanche, ce duvet sur vos mollets qui, lentement, reprend ses droits, pas sûr que votre Dieu du sexe en soit friand si longtemps. Allez, faites une pause de quelques heures, les retrouvailles n’en seront que meilleures.

7. Quand il vous a fait à manger des trucs que vous haïssez
Chandelles, bouteille de vin, ambiance cosy… Ce soir, il a décidé de vous mitonner un petit repas romantique que vous dégusterez entre deux extases physiques, histoire de reprendre des forces. Tout sourire, beau comme un camion, l’homme de vos rêves rapplique alors avec... UN PLATEAU DE FRUITS DE MER ! « Tu aimes les fruits de mer ? » « Bien sûr ! », mentez-vous honteusement, trop effrayée à l’idée de faire de la peine à celui que, bientôt, vous engueulerez sans ménagement parce qu’il laisse traîner ses chaussettes. Crus, effrayants, gluants, mous, plein d’adjectifs angoissants assaillent votre esprit alors que, sourire crispé, vous tentez vaillamment de faire glisser les odieux coquillages pendant que slurp slurp, l’élu de votre cœur vous couve du regard en zippant les siens. Courage…

8. Quand vous êtes ivre soûls pour la première fois ensemble
Oh vous l’avez déjà rejoint pompetounette après une apéro copines (à parler de lui, de ses exploits sexuels et… de lui) mais vient ce jour fatidique où vous vous soûlez A DEUX. « Zeeee dè déjà dit que je de drouvai drè SEXY ! SIIIII SEXY » Lui : « Je t’ai déjà dit que tu étais la fille la blus fazinante que j’aie rencontré ? » IMPORTANT : restez assez lucide pour ne pas louper ces petites déclarations d’amour à l’emporte-verre, ce serait vraiment dommage…

9. Quand vous avez la gueule de bois pour la première fois ensemble
"AAaaaaah je vais MOURIR !". La tête dans un étau, la soif chevillée au corps, votre palais collé à votre langue elle-même collée à vos dents, vous payez cher la soirée de la veille. A côté de vous, un clochard sommeille bruyamment. Yeah, un premier lendemain de fête à deux ça n’est pas rien. En revanche, profitez du sommeil du vagabond pour foncer sous la douche. Quelques conseils supplémentaires pour gérer cette journée difficile ici :

10. Quand vous aborderez le sujet « nous »
Que vous le vouliez ou non, il faudra bien un jour sortir de l’introduction féerique de cette histoire débutée sur Meetic que vous êtes en train d’écrire pour en envisager le premier chapitre. Un proche qui parle de vous en tant que couple, le mot « petite amie » qui surgit en lettres de feu au détour d’une conversation, l’évocation sérieuse de futures vacances partagées, vous devez vous rendre à l’évidence  : vous êtes un couple.