Societé

Côte d'Ivoire: Akoupé, un manœuvre assassine son patron et, est arrêté par la PJ

Image

Depuis ce jeudi, un assassin croupit derrière les barreaux de la police criminelle à Abidjan, au Plateau. Il encourt la peine maximale de 20ans d'emprisonnement ferme.

L'individu répond au nom de Yapi. Il est résident dans la localité d'Akoupé à 149km d'Abidjan. Dans la matinée du jeudi 18 octobre, alors qu'il recevait la visite de son patron Salif Ismaël venu du Canada, il n'a pas hésité à l'assommer pour le tuer.

Motif avancé par l'homicide: Il n'avait pas rempli son contrat vis-à-vis de son patron, alors qu'il recevait des fonds depuis le canada pour la réalisation d'une plantation de gingembre. Pression et sentiment de culpabilité le rongeant donc, il a préféré assassiner ce dernier le jour de la supervision dans l'espoir de se libérer de toute menace.

Étant donné qu'un crime n'est jamais parfait, pendant que le meurtrier tentait de se reconstruire un nouveau depart à Akoupé, la police criminelle auparavant informée de la disparition de la victime, est parvenue à mettre la main sur lui au bout d'une semaine d'enquête. 
Si celle-ci nous épargnera les détails d'une grande stratégie menée, le mis en cause, lui, reconnaîtra sans détour les faits. Le corps de Salif Ismael retrouvé jeudi en état de putréfaction très avancée dans une broussaille, séjourne actuellement à la morgue d'Akoupé. Ses proches sont inconsolables.


                                                                                                                                                         Adriel