Potins et People

Après les aveux d'Al Moustapha, Savan'Alla charge et menace : « Un homme respectable ne se comporte pas ainsi. Qu'il arrête… »
« Il faut qu'il arrête, je ne suis pas une femme pour lui »

Image

Après les aveux d’Al Moustapha sur sa prétendue relation amoureuse avec Savan’Alla, la chanteuse s’est ouverte à Linfodrome pour dire sa part de vérité.

 

Invitée de l’émission ‘’Carrefour week-end’’ de Fréquence 2 samedi 20 octobre, Al Moustapha dévoilait qu’il filait le parfait amour avec Savan’Alla. Un amour pour lequel confiait-il, il a payé un an de loyer avec tout le confort qui va avec pour la chanteuse. Malheureusement, déplorera-t-il, tout ce confort n’aura pas suffi pour lui éviter les infidélités de sa dulcinée. « Elle me trompait avec beaucoup de personnes », avait-il fustigé.

 

Contacté donc par Linfodrome, Savan’Alla dit être surprise par l’attitude de Don Moutchatcho qui depuis quelques années se plaît à dire partout qu’ils ont eu des relations amoureuses. « Il raconte ça tous les ans », confie-t-elle. Pour Savan’Alla, en plus d’être de « la méchanceté gratuite », elle pense plutôt qu’Al Moustapha devrait souffrir d’un sérieux problème. « Quand monsieur Al Moustapha raconte partout depuis des années que je l’ai soit disant trahi, il faut comprendre que quelque chose ne va pas chez ce monsieur », s’est-elle persuadée.

 

À la question de savoir si oui ou non il y a effectivement une relation amoureuse entre Al Moustapha et elle qui a débouché sur une infidélité, la chanteuse réplique qu’ « il faut bien sortir avec quelqu'un pour le tromper ». Et d’ajouter « il n’a jamais payé ma maison ». À l’en croire, c’est toute une cabale montée de toute pièce pour la salir. « Soit il a été payé pour me salir soit c’est pour se donner de l’importance », a-t-elle traduit.

 

Savan’Alla qui dit être concentrée pour l’heure sur la promotion de son single ‘’Coco’’ et d’autres importants projets est convaincue qu’Al Moustapha n’est pas un homme à sa dimension. « Je suis tranquille dans mon coin à Paris ici et il me provoque. Que cela cesse. Qu’il me laisse tranquille et qu’il cesse sa propagande à deux balles sinon la colère de Dieu va s’abattre sur lui. Un homme respectable ne se comporte pas ainsi. Il faut qu’il arrête, je ne suis pas une femme pour lui », a-t-elle tranché.  

                                                                                                                                                       Philip KLA