Potins et People

Shan'L dans une affaire de prostitution…ses vérités

Image

Dans le cadre du « Tchiza Europe Tour » qui a débuté le 12 octobre dernier, la reine mère de la Tchizambenguance sillonne plusieurs villes européennes.

Posant ses bagages à Nantes, il y a peu, la Kinda a poussé un grand coup de gueule. Dans un direct intitulé « Meli melo » ou « Doux amer », l’interprète de Tchiza a réagi par rapport à une polémique qui, actuellement, secoue la toile, polémique dont les protagonistes sont son amie et chanteuse Créole et leur producteur commun Edgard Yonkeu.

Pour la petite histoire, il y aurait de l’eau dans le gaz entre Créole et Edgard Yonkeu, qui était jusque-là son producteur. 

En désaccord, les deux parties ont décidé de se séparer. Si personne ne sait avec exactitude l’origine de leur grand froid, des messages circulent sur la toile, mettant Shan’L au centre de la polémique.

Décidée à faire la lumière sur cette sombre histoire, la jolie Gabonaise est sortie du silence :

"Créole a fait un live parlant de ses désaccords avec son ancien producteur qui est mon actuel producteur, M. Edgard Yonkeu. J’ai, par la suite, reçu des messages dans lesquels un compte, certainement fictif, de Créole converse avec une autre personne, lui expliquant que le producteur (Edgard Yonkeu) me réduit à une prostituée de luxe".  

 

Très remontée, la Gabonaise n’apprécie guère être au centre d’une une affaire qui ne la regarde, ni de près ni de loin. Aussi, oser la traiter de « prostituée de luxe »la met hors d’elle. Elle a donc remis les pendules à l’heure en ces termes:  

Je n’ai aucun problème avec le producteur. Et quand j’en ai, je ne les déverse pas sur la toile, il y a des moments où l’on est en désaccord mais on les règle et on avance.

Entre Créole et le producteur, la situation est telle que les deux parties ont décidé de se séparer mais vous (parlant des détracteurs), comme ma bouche est fermée, vous voulez m’attaquer.

Leurs problèmes les regardent. Créole et moi ne sommes pas siamoises, chacune règle ses problèmes. Je suis rentrée dans la musique avec ma bouche. C’est avec la musique du haut que je chante, et non celle du bas (parlons de son s… ).

Je ne chante pas avec mes fesses, mais avec mes lèvres. M. Edgard Yonkeu ne m’a jamais réduite à une prostitution quelconque, je n’en suis pas une. Stoppez votre sorcellerie !!! .

Outrée par des comportements « haineux », la Gabonaise qui n’a pas la langue dans sa poche poursuit :

 » Voir une personne qui travaille pour réussir, ça vous fait mal, il faut donc que vous mettiez le sexe à l’intérieur car toute votre vie, c’est le sexe. Ce que je fais, c’est chanter, « sexer » c’est dans mon intimité et personne ne m’impose quoi que ce soit. Je travaille dans des conditions respectables avec Edgard Yonkeu ».  

Très confiante en son amie et consoeur Créole, Shan’L reste persuadée qu’elle ne peut être l’instigatrice de ces messages osés et odieux :

« Les gens qui ont entamé une campagne de dénigrement pour que Créole et moi nous nous cognions les têtes, cela ne va pas arriver ».

La belle Gabonaise, dont la carrière a fait un bond en avant depuis Tchiza, a lancé sa carrière musicale, il y a sept années avec « L’aveu » de Arielle T.

                                                                                                                               Carole G