Faits Divers

Royaume-Uni: Un cheveu enroulé, et son fils a failli perdre 4 orteils

Image

Un bébé de 10 semaines a passé de longues heures avec un cheveu de sa maman enroulé autour de ses orteils, bloquant la circulation sanguine. Le pire a pu être évité.

Réveillée la semaine dernière par les pleurs de son petit Ezra, 10 semaines, Alex Upton s'est trouvée désemparée lorsque le bébé n'a pas voulu prendre de lait. Inquiète, la Britannique a commencé à examiner son enfant des pieds à la tête et a remarqué que les orteils de son pied gauche étaient rouges et enflés. En y regardant plus près, Alex a réalisé que l'un de ses longs cheveux bruns s'était enroulé autour des orteils de son bébé, coupant la circulation sanguine. «Il devait être là depuis 12 à 14 heures, parce que je ne l'ai remarqué que le matin», explique la jeune maman à la presse britannique.

Alex a lutté pendant un bon quart d'heure afin de retirer ce cheveu, se servant finalement d'une pince à épiler pour le couper. Elle a ensuite emmené le petit Ezra à l'hôpital, où un médecin lui a administré une crème antibiotique. Son bébé avait été victime du «syndrome du tourniquet», qui affecte principalement les petits enfants lorsqu'un cheveu vient s'enrouler autour des orteils, des doigts, de la langue, ou du pénis. Alex pense que son bébé aurait risqué une amputation si elle ne s'était pas rendu compte à temps de son problème.

Encore toute retournée par cet incident, la Britannique espère que son histoire rendra les parents plus attentifs à ce danger. «Lorsque vous changez de vêtements pour votre bébé, que vous lui mettez des chaussettes, ou même que vous le sortez du bain, vérifiez soigneusement et assurez-vous de retourner les habits avant pour éliminer les poils égarés», prévient-elle. En 2016, après un cas similaire survenu aux Etats-Unis, une doctoresse avait déploré le fait que peu de parents savaient ce qu'était le «syndrome du tourniquet». «C'est quelque chose que tous les stagiaires en pédiatrie apprennent à vérifier dès qu'un enfant est inconsolable», avait-elle expliqué à «Today».