Potins et People

USA: La rappeuse Cardi B arrêtée par la police

Image

Décidément Cardi B encore surnommée ”bad girl” n’a pas fini avec les scènes de violence. Après sa récente bagarre avec Nicki Minaj lors de la soirée Harper’s Bazaar Icon’s à la Fashion Week de New York, la rappeuse est une nouvelle fois dans de sales draps. D’après l’AFP, Cardi B a été arrêtée lundi dernier par la police new-yorkaise après une bagarre dans un club de strip-tease, fin août. 

Le groupe avec lequel elle se trouvait le 29 août au Angels Strip Club, dans le quartier de Queens, aurait jeté du mobilier sur d’autres personnes du club, blessant légèrement aux jambes une employée de l’établissement, comme l’a fait savoir le porte-parole de l’établissement.

La rappeuse s’est rendue dans un commissariat du Queens ce lundi. Elle a été inculpée pour agression et mise en danger d’autrui. Elle passera devant un juge le 29 octobre. D’après TMZ, Cardi B aurait ordonné à son entourage de s’en prendre à deux serveuses du club de strip-tease, soupçonnant l’une des deux d’avoir eu une relation sexuelle avec son compagnon, le rappeur Offset, qui se produisait ce soir-là. 

Connue pour son franc-parler, la rappeuse de 25 ans  avait déjà fait parler d’elle dans la rubrique des faits divers en début septembre. Lors d’une soirée organisée en marge de la Fashion Week de New York, elle s’en était prise à Nicki Minaj, l’insultant et lui lançant sa chaussure avant d’être maîtrisée par des agents de sécurité.

C’est en Juillet dernier que Cardi B est devenue maman de la petite Kulture. Elle avait ensuite expliqué, dans un message sur Instagram, que Nicki Minaj avait osé dire du mal d’elle en tant que mère. Cardi B s’en est sortie avec une bosse au front. Nicki Minaj de son côté n’avait pas été blessée. Elle aurait renoncé à porter plainte.

                                                                                             BY OSCAR MBENA ON 2 OCTOBRE 2018