Potins et People

Tara Farès : L'ex-Miss Irak et influenceuse de 22 ans abattue en pleine rue

Image

Les internautes sont sous le choc. Ils pleurent la mort de l'influenceuse et mannequin irakienne Tara Farès, abattue en pleine rue à Bagdad. La défunte aurait payé pour son mode de vie "à l'occidentale", mal vu dans le pays conservateur.

Tara Farès est morte. L'influenceuse et mannequin irakienne de 22 ans a été assassinée par balles, à Bagdad. 

Le crime a eu lieu ce jeudi 27 septembre à Camp Sarah, un quartier du centre de Bagdad. Tara Farès (vrai nom Tara Faris Shimon)  a reçu "trois tirs mortels", selon l'AFP qui cite ministère de l'Intérieur irakien, qui a annoncé l'ouverture d'une enquête pour identifier le ou les auteurs des coups de feu. La star aux près de 3 millions de followers Instagram était alors en voiture, au volant de sa Porsche blanche décapotable. 

Pour les internautes, Tara Farès a été punie pour son mode de vie, détonant en Irak. La Miss Bagdad et Miss Irak 2014 possédait des tatouages qu'elle affichait sur ses photos, fumait, consommait de l'alcool et se maquillait, des habitudes hors du commun dans un pays conservateur. 

L'entourage de Tara Farès a confirmé la triste nouvelle de son meurtre sur les réseaux sociaux. Son compte Instagram a publié une nouvelle photo de la défunte, légendée ainsi : "Nous appartenons à Dieu et c'est à Lui nous retournons. Suite à un incident perfide et lâche de cette journée, je suis passée à la merci de Dieu (Tara Faris Shimon). Nous demandons à Allah de lui pardonner et de lui accorder Sa grande miséricorde".