Sport

Le Real Madrid a déjà la nouvelle star de son projet

Image

Après le départ de Cristiano Ronaldo à la Juve, le Real Madrid se cherche une nouvelle figure de proue pour son projet. La Casa Blanca n'aura pas à chercher bien loin puisque selon As, Gareth Bale va passer numéro 1.

 

Cet été, le Real Madrid a eu bien du mal. Après la finale de la Ligue des Champions remportée à Kiev contre Liverpool par trois buts à un, Zinedine Zidane décidait de claquer la porte. Quasiment dans la foulée, Florentino Pérez nommait au poste d’entraîneur principal Julen Lopetegui, créant par la même occasion un séisme en Espagne puisque ce dernier était renvoyé à deux jours de l’entrée en lice de la Roja dans la Coupe du Monde face au Portugal.

Mais ce n’était pas fini des malheurs de la Casa Blanca. Voici quelques semaines maintenant était officiellement présenté en tant que nouveau joueur de la Juventus Turin, la star du club madrilène, Cristiano Ronaldo. Un autre vide était donc à combler. Ainsi, les Merengues se sont mis sur la piste de plusieurs joueurs afin de tenter de remplacer le quintuple Ballon d’Or. Celui qui semble en pole pour le poste est aujourd’hui Eden Hazard, le meneur belge de Chelsea.

Bale va être numéro 1

Pourtant, il ne devrait pas être la star numéro un l’année prochaine si on en croit les informations du média As. En effet, selon la publication espagnole, Hazard est considéré comme un bon joueur, mais pas encore pour être l’étoile du projet selon Florentino Pérez. Ce statut devrait être offert à... Gareth Bale ! Le Gallois, pour sa sixième saison et malgré ses difficultés physiques ces dernières saisons, devrait donc être la nouvelle figure de proue de la Casa Blanca.

Et cela pour plusieurs raisons. Tout d’abord, car il était l’une des deux stars arrachées à prix d’or avec Cristiano Ronaldo, mais aussi pour une raison marketing. En effet, l’ancien de Tottenham est une égérie de la marque Adidas et il est le quatrième joueur, après Cristiano Ronaldo, Messi et Neymar, à générer le plus de revenus publicitaires (de l’ordre de 40 millions d’euros par an en plus des 26 M€ versés jusqu’en 2020 par Adidas). Et forcément, cela a son importance dans un club comme le Real Madrid. Reste maintenant à savoir si son physique tiendra. Mais il possède maintenant une place de choix.