Potins et People

Les funérailles de la reine Elizabeth II déjà organisés, voici le programme des dix jours de deuil!

Image

La famille royale a vécu des heureux événements ces derniers temps entre mariages et naissances. Mais la vie est ainsi faite, il faut, au même titre, se préoccuper et organiser un éventuel décès, celui de la reine...

A 92 ans, la reine d’Angleterre Eliza­beth II est déjà dans le grand âge… Après quelques soucis de santé, cette dernière a déjà prévu le protocole à suivre concernant sa propre mort.

Et c’est un journaliste du quotidien The Guardian qui révèle ainsi le déroulement de ses obsèques et des dix jours consacrés au deuil national.

Après la réunion des ministres le 28 juin dernier pour répéter et se mettre d’accord sur la démarche à suivre, on en sait désormais un peu plus sur la cérémonie de l’enterrement et les jours qui s’en suivent.

D’après ce Sam Knight, journaliste du Guardian, il s’agit d’un protocole parfaitement codifié et répété.

Tout est déjà prêt si « London Bridge » tombe…

Le premier ministre sera le premier à être tenu au courant de la mort de la reine, avant même sa propre famille. Un code, une annonce « le London Bridge est tombé », c’est ainsi qu’il en sera informé. Ensuite, ce sera au tour les dirigeants du Commonwealth.

La reine siégera dans la salle du trône à Buckingham Palace. Si elle rend son dernier souffle à l’étranger, la souveraine sera immédiatement rapatriée en Angleterre. Un autel est prévu à cet effet, la pièce sera systématiquement surveillée par quatre Grenadier Guards et le cercueil sera recouvert de l’étendard royal.

Une cellule de crise est prévue quelques heures après sa mort. Un personne se charge d’imprimer 10 000 billets d’invitations en vue du couronnement du roi Charles. Ce couronnement doit avoir lieu moins de 24 heures après sa mort.

Le jour d’après, le palais de Westminster sera intégralement nettoyé, des bougies seront allumées et les sols recouverts d’un tapis épais. Les rues adjacentes au palais formeront des lieux de recueillements pour les citoyens britanniques. Quatre jours après sa mort, la reine sera déplacée dans le hall du palais de Westminster. C’est à ce moment là qu’aura lieu d’ailleurs la procession.

Des funérailles en grandes pompes.

Des coups de fusil annoncent le début des funérailles. Plus d’un million de personnes seront présents à l’occasion. Les chiens de la reine pourraient même accompagner leur maître défunt lors de l’événement.

Enfin neuf jours après sa mort, le jour J des funérailles, le cercueil de la reine sera amené à l’Abbaye de Westminster. La cérémonie aura lieu quand 9 h sera indiqué sur le cadran de Big Ben. 2000 invités seront présents. A 11 h, la pays entier fera une minute de silence en son honneur.

Finalement après l’office, le corps de la reine sera conduit au château de Windsor. Seule la famille sera présente, et le Roi Charles lancera une poignée de terre sur le cercueil de sa mère. Ainsi s’achèvera le deuil national.

Vous l’aurez compris, le programme est riche en émotions et en préparatifs…