Insolite

Mort tragique de Sandrine Polneau : Son époux accuse Goudou Raymonde et déclare

Image

L’époux de Sandrine Vallée, Roger Polneau a fait des révélations sur le brouillard qui est né après la mort subite de son épouse survenue à la cité administrative de la commune du Plateau.



Dans une interview accordée au confrère Soir info, Roger Polneau a relaté ses derniers instants vécus avec sa femme qui ne présageaient aucun signe de suicide. Selon lui, la mort de sa femme est le fruit du refus du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique de signer l’acte de nomination de son épouse. « Pour moi, c’est la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique qui est responsable de la mort de ma femme. Ella refusé de signer son acte de nomination », a fait savoir l’époux de Sandrine Vallée.

Roger Polneau a ajouté que sa femme soufrait tantôt d’une dépression après le refus de la ministre de la Santé, Raymonde Goudou de concrétiser sa nomination. «  Elle avait été nommée chef de service de l’information médicale au Chu d’Angré. Mais, depuis la ministre ne signait pas sa lettre de nomination », a-t-il révélé avant d’ajouter que cela a engendré un mécontentement chez son épouse.

Il a donc décidé de lui apporter son soutien en dénonçant ce fait. « J’ai écrit à la grande chancelière, Henriette Dagri Diabaté afin d’interpeller la ministre… sur un fait qui troublait ma femme. Sandrine se plaignait tout le temps de cette situation qui l’embarrassait », a-t-il confié avant de faire savoir que tous ceux qui ont été promus ont eu leur acte de nomination signé sauf sa femme.

Roger Polneau a ajouté que son épouse ne présentait aucun signe suicidaire lorsqu’elle a pris le trajet tôt le matin pour le bureau. Elle avait même promis à la fille de ménage de lui donner de quoi à acheter les vivres dès son retour à la maison.