Insolite

Etats-Unis: Une église enferme Jésus et sa famille dans une cage

Image

Un homme d'Eglise a enfermé dans une cage grillagée des sculptures du Christ. Objectif: faire prendre conscience à l'opinion américaine des dangers de la politique d'immigration de Trump.

 

Pour sensibiliser l'opinion américaine sur les conséquences de la politique d'immigration de Donald Trump, une église d'Indianapolis n'a pas lésiné sur les moyens. Christ Church Cathedral a tout simplement décidé d'enfermer dans une cage, exposée dans la cour de l'église, des sculptures de Jésus, Marie et Joseph, rapportent nos confrères de BFMTV.

«Nous avons dévoilé notre campagne #EveryFamilyIsHoly 
«Chaque famille est sainte», conçue pour attirer l'attention sur les atrocités humanitaires découlant des politiques d'immigration «zéro tolérance» de notre pays, aussi bien à la frontière qu'ici même, à Indianapolis. L'icône de la campagne, la Famille Sainte en détention, est maintenant sur la pelouse de la cathédrale», indique le doyen de l'église, Stephen Carlsen, dans un communiqué publié sur le site internet de l'institution.

Aux Etats-Unis, des familles entières qui ont franchi illégalement la frontière sont arrêtées puis séparées, les enfants d'un côté, les parents de l'autre. Depuis le 5 mai, plus de 2300 mineurs ont été séparés de leurs parents migrants.

Si le religieux a choisi d'enfermer la famille du Christ dans une cage grillagée, cela ne relève en rien d'un hasard. «Jésus, Marie et Joseph étaient sans abri et ont fui le danger pour demander l'asile», explique Carlsen. «La Famille Sainte nous appelle aujourd'hui à soutenir toutes les familles en quête de sécurité et d'avenir pour leurs enfants. Nous ne resterons pas là pendant que des enfants sont enlevés à leurs parents.»

Quand on demande à Carlsen quand sa campagne prendra fin, il répond par une interrogation: «Jusqu'à quand allons-nous retenir des enfants indéfiniment?»