Insolite

Inde : Une famille de 11 personnes se suicide pour une raison incroyable

Image

« Certaines notes ont des dates tandis que d’autres n’en ont pas. Toutes les notes parlent de la mort », a déclaré un officier de la police.

Bhavnesh Bhatia, 50 ans, Lalit Bhatia, 45 ans, Savita Bhatia, 48 ans, Teena Bhatia, 42 ans, Pratibha, 57 ans, Priyanka, 33 ans, Nitu, 25 ans, Monu, 23 ans, Dhruv, 15 ans et Shivam, 15 ont tous été retrouvés morts dans leur maison.

Narayana Devi, la doyenne âgée de 77 ans a été retrouvée morte dans une autre pièce.

Certaines des victimes, quatre hommes, trois femmes et quatre filles avaient la bouche et les yeux bandés tandis que les mains et les pieds étaient attachés.

Les 11 personnes décédées ont été découvertes à 8h du matin par un voisin qui a tout de suite alerté la police.

La police de New Delhi a déclaré avoir trouvé 11 corps dans une maison du village de Burari dimanche, 10 d’entre eux avaient les yeux bandés et suspendus au plafond.

Dailymail rapporte que la police a trouvé des notes manuscrites avec des expressions spirituelles telles que : « Le corps humain est temporaire et on peut surmonter la peur en bandant les yeux et la bouche. »

Selon les notes, 11 personnes devaient suivre certains rituels pour mourir et obtenir le « salut ».

« Les notes disent que si un groupe de 11 personnes suit ces rituels, tous les problèmes disparaîtrons et ils obtiendrons le salut. »

« Certaines notes ont des dates tandis que d’autres n’en ont pas. Toutes les notes parlent de la mort », a déclaré un officier de la police.

Bhavnesh Bhatia, 50 ans, Lalit Bhatia, 45 ans, Savita Bhatia, 48 ans, Teena Bhatia, 42 ans, Pratibha, 57 ans, Priyanka, 33 ans, Nitu, 25 ans, Monu, 23 ans, Dhruv, 15 ans et Shivam, 15 ont tous été retrouvés morts dans leur maison.

Narayana Devi, la doyenne âgée de 77 ans a été retrouvée morte dans une autre pièce.

Certaines des victimes, quatre hommes, trois femmes et quatre filles avaient la bouche et les yeux bandés tandis que les mains et les pieds étaient attachés.

Les 11 personnes décédées ont été découvertes à 8h du matin par un voisin qui a tout de suite alerté la police.