Insolite

Le chauffeur de taxi de Moscou qui a blessé plusieurs personnes est passé aux aveux

Image

Le conducteur d'un taxi qui a fauché samedi des piétons sur un trottoir à Moscou, faisant au moins sept blessés en pleine Coupe du monde de football, a affirmé avoir confondu le frein et l'accélérateur, dans une vidéo publiée par la police dimanche.



L'homme, originaire du Kirghizstan, une ancienne république soviétique d'Asie centrale, et âgé de 28 ans, affirme s'être trompé de pédale, et avoir appuyé sur l'accélérateur au lieu du frein.

"Je ne sais pas ce qui s'est passé", déclare-t-il, se disant "extrêmement désolé", dans cet interrogatoire filmé.

Il avait travaillé 20 heures d'affilée avant les faits et n'avait dormi que deux ou trois heures avant de commencer son travail, a-t-il affirmé.

Enfin, il a affirmé avoir tenté de fuir de crainte d'être tué sur place.

Par ailleurs, le ministère kirghize de l'Intérieur a déclaré dans un communiqué avoir mené des vérifications et avoir conclu que le conducteur, qui se trouvait légalement en Russie où il travaillait comme chauffeur de taxi depuis deux mois, n'avait "aucun lien avec des organisations extrémistes". Il a ajouté qu'une perquisition avait été menée à son domicile.

Samedi soir, le ministère russe de l'Intérieur avait déclaré envisager à ce stade l'hypothèse de "la perte de contrôle du véhicule", sans évoquer la possibilité d'un acte délibéré.

L'accident s'est produit dans le centre de Moscou, à 200 mètres de la place Rouge dans une ville bondée de supporteurs de football, et placée sous haute sécurité.

Des images de vidéosurveillance diffusées samedi sur les réseaux sociaux et par des médias russes montrent le taxi jaune rouler au pas dans une file de voitures de cette rue du centre ville, puis se déboîter en accélérant et en montant sur le trottoir noir de monde, qu'il parcourt à vive allure sur plusieurs dizaines de mètres en renversant les passants, avant d'être bloqué par un panneau de signalisation.

Des passants accourent pour ouvrir la portière, mais le conducteur, un homme svelte habillé de noir, leur échappe et prend la fuite en courant. Les images montrent une dizaine de personnes à sa poursuite dans une rue adjacente.

Sur les sept blessés, trois personnes, de nationalité russe, restent hospitalisées dimanche, ont indiqué les services médicaux de Moscou à l'agence de presse russe TASS. Deux citoyens mexicains et un Ukrainien ont également été blessés, mais ont quitté l'hôpital.

La Russie accueille depuis jeudi et jusqu'au 15 juillet la Coupe du Monde de football dans 11 villes, dont Moscou. Des centaines de milliers de supporters venant du monde entier sont attendus en Russie.