Insolite

Adjamé : Des bandits volent l'argent et ses téléphones au Chef d'état-major général des Armées

Image

Pour avoir un sacré culot, des malfaiteurs qui ont choisi comme cible, le grand chef de notre Armée, l'ont véritablement. Ces bandits n'ont même pas sourcillé, pour faire montre de leur infect talent, vis-à-vis de l'autorité militaire.

Nos sources expliquent que, dans l'après-midi du jeudi 4 janvier 2018, le Chef d'état-major général ( Cemag) des Armées décide d'effectuer des emplettes dans un magasin à Adjamé, quartier Saint-Michel. Sur place, l'autorité militaire accède à l'intérieur dudit magasin. Mais, il oublie de verrouiller les portières de son véhicule de commandement. Du pain béni pour les malfrats du coin, dont il méprise la capacité de nuisance et l'audace à toute épreuve.

Eux qui ne font aucun distinguo des cibles. Même s’il est question d’un général dont les galons pourraient s'étendre à perte de vue. Ainsi, on apprend qu'alors que le Cemag est en pleines emplettes, des inconnus s'introduisent à bord de son véhicule de commandement et n'en ressortent pas les mains vides. Très vite, ces individus méprisables disparaissent dans la nature.

Lorsque le haut gradé revient de ses courses, il est surpris de constater qu'il a fait l'objet d'un vol à la roulotte. De téméraires fripons lui ont volé, à bord de sa voiture, ses deux téléphones-portables et son portefeuille contenant de l'argent. Outré certes, mais la victime s'en veut plus ou moins, d'avoir fait preuve d'imprudence en ne verrouillant pas les portières de sa voiture, en ces lieux où pullulent, pourtant, la vermine aux aguets.

La police saisie, une enquête est en cours, dans l’espoir de mettre la main sur ces audacieux malfrats qui ont osé.