Potins et People

SEREY DIÉ FAIT SON MÉA CULPA ET AVOUE ÊTRE LE PÈRE DE L'ENFANT DE JOSEY

Image

Serey Dié décide de faire une vidéo où il fait son méa culpa et avoue être le père de l’enfant de Josey. « Le vrai fautif dans cette histoire, ce n’est ni ma femme, ni Josey. C’est bien moi. »

« Le but de cette vidéo est d’éclaircir des points ». Ses éclaircissements ont duré une trentaine de minutes environ. Longs, mais clairs et bienvenus. Serey Dié aura attendu plusieurs mois après la polémique sur la fameuse grossesse de Josey pour se décider enfin à avouer sans faux-fuyant qu’il en est le père. Sur son compte Instagram, il a légendé sa photo avec son fils: « Quand tu décides de dire les choses calmement. » Les spéculations sur le père de l’enfant, il y en a eu. La dernière en date (et qui se faisait tenace) rapportait que c’était plutôt l’autre footballeur ivoirien Copa Barry le père de l’enfant de Josey, simplement parce qu’il a été aperçu parmi les convives à la sortie traditionnelle du petit. De son côté, la chanteuse restait toujours évasive sur le sujet. Mais une chose était sûre, tôt ou tard, ça se saurait. Et aujourd’hui, cela se sait… publiquement.

Serey Dié a avoué clairement être le père du mignon petit garçon de Josey tout en affirmant que l’enfant porte bien son nom: Serey Dié Elishama. Il en est fier et il l’assume. Il aurait pu faire subir un avortement à Josey, mais par crainte de Dieu, soutient-il, ils ont tous deux décidé de garder l’enfant qui aujourd’hui fait leur bonheur.

Serey Dié, certainement fatigué par les rumeurs, les insultes, les commentaires sur la paternité de l’enfant de Josey a décidé de tirer les choses au clair. Actuellement en vacances à Abidjan, le capitaine de l’équipe de Côte d’Ivoire à la CAN 2017 a vécu ces derniers jours sombres pour le football ivoirien avec l’inhumation de son défunt coéquipier Cheick Tioté. « J’ai appris beaucoup de la mort de mon frère Cheick. Je ne veux pas laisser planer le doute sur ma vie et partir comme ça un jour. » C’est à n’en point douter l’un des mobiles de cette confession.

Serey Dié fait aussi cette vidéo pour demander publiquement pardon à son épouse Aline qui a très mal vécu cette situation. « Vis-à-vis de la mère de mes enfants, j’ai foutu la merde »« Il faut que tu comprennes une chose: je ne suis pas parfait, je suis comme tout le monde », a-t-il poursuivi en s’adressant directement à elle.

Est-ce cette imperfection humaine qui l’a encore poussé la veille à aller faire une vidéo snapchat avec le téléphone de Josey, se tapant la poitrine, histoire de montrer qu’ils sont bien amants ?

Si son mea culpa d’aujourd’hui a montré son ressenti profond, les internautes doutent quant à eux de son repenti sincère. Bon vent aux débats entre fans.

Pareil tollé peut avoir des incidences sur sa vie conjugale et sa relation avec la mère de ses filles. Le plus dans l’histoire, c’est qu’il soit désormais clair dans l’esprit de tous que c’est Serey Dié le père de l’enfant de Josey.  Le concerné l’a souligné lui-même: « Je préfère faire ce que mon cœur me dit de faire maintenant et je le fais à mes risques et périls ».

Suite sur lifemag-ci.com