Potins et People

Clash : Meiway en conflit avec le groupe Nigérian P Square

Image

Le chanteur ivoirien Meiway s’est attaqué à la jeune génération de la musique nigériane. Alors que Davido, Yemi Alade, Chidinma, P Square, Favour et autres dominent le paysage musical sur le continent, Meiway s’est permis de contester la qualité de leurs oeuvres.

Il n’y a pas longtemps, invité de Claudy Siar dans Couleurs Tropicales sur RFI, le « Génie de Kpalêzô » à minimisé les nouvelles productions musicales made in Nigeria. En effet, lorsqu’un auditeur lui a demandé avec quel artiste Nigérian il aimerait collaborer, Meiway répond: "Fela ou sa descendance "  C’est-à-dire ses enfants, Femi et Seun Kuti.

"Ce sont ces rares Nigérians qui font de la vraie musique. Et ceux-là, je suis pour eux" , a déclaré le chanteur ivoirien.

Suite à ses propos, la riposte Nigériane ne s’est pas faite attendre. Dans une entrevue, les jumeaux les plus célèbres de la Naija Music réagissent aux propos de Meiway.

" Nous pensons que notre grand frère Meiway s’est trompé et doit présenter des excuses aux africains. Parce qu’il ne devrait pas dire ça. Si nous, nous ne faisons pas de la musique alors, il n’y a plus de musique en Afrique", ont martelé Peter et Paul Okoye.

Toujours dans Couleurs Tropicales », le Roi du Zoblazo » a répondu à la question d’un auditeur qui demandait son avis sur le coupé-décalé.

" Le Coupé-décalé est en train de se refaire, il est en train de se structurer. Et je pense que les rares qui sont encore là, sont en train de comprendre qu’ils ont saisi une opportunité, qu’ils ne doivent rien lâcher" , a indiqué Frédéric Désiré Meiway.