Potins et People

La DG du Burida donne une partie de son salaire pour soigner Guéhi

Image

Après la crise d’AVC dont il a été victime, le 16 février 2017, sur le site de tournage, Guéhi veh à perdu l’usage de sa jambe et de son bras droit.

Mais le véritable problème, c’est que le comédien n’a pas d’argent pour se faire soigner convenablement.

Alors, les regards, comme d’habitude sont tournés vers le Burida. Que même certains proches du comédien accusent de l’avoir abandonné. Évidemment, le Burida a tenu de réagir face à ces accusations fallacieuses. Sa direction de la communication à publié un communiqué dont nous avons reçu copie. Selon David Kouamé, le directeur de la communication, Mme Irène Vieira, Directrice générale du Burida, en mission hors du pays à ordonné que la somme de 80.000 CFA soit prélevée sur son salaire, en guise de contribution personnelle, pour aider à la prise charge de Guéhi Veh.

 

Cette somme lui a été remise le 28 février 2017. Poursuivant, David Kouamé a affirmé que le Burida ne peut pas faire plus que ce qu’il a déjà fait, car Guéhi Veh qui était assuré, a lui-même écrit, pour renoncer à l’assurance et exigé que tout ce qu’il a cotisé, lui soit entièrement reversé. Ce qui a été fait le 14 février 2017. Il a reçu au total la somme de 99 939 franc qu’il avait cotisée pour le compte de son assurance.

Pour le Burida, Guéhi veh ne peut donc que s’en prendre à lui-même. Les proches du comédien, eux, soutiennent qu’ils n’ont encore rien reçu du Burida, malgré l’injonction de la Directrice générale, en mission. Car le réalisateur Alain Ogou qui au chevet de Guéhi Veh, n’a pas encore reçu le don de Mme Vieira. Or le vendredi 03 Mars 2017, une avance de 40 milles Francs  (sur les 80.000 Francs promis par la DG ) a été délaissée par la comptabilité et a été remis au PCA Sery Sylvain. Qui, à son tour a remis les 40 milles francs au comédien Tao qui avait pour mission de les apporter à Guéhi veh. Tao, on ne sait pour qu’elle raison, décide de garder par devers lui, la somme de 10000 mille francs, mais ne transfère pas les 30000 milles francs à Aline Ogou qui les attendais pourtant avec impatience…

Le dimanche 05 mars 2017, jusqu’à 14h, les 30.000 mille francs n’étaient pas encore arrivé à destination, selon Alain Ogou.