Insolite

Une religieuse reçoit des menaces de mort après avoir suggéré que Marie n'était pas vierge

Image

"Je pense que Marie aimait Joseph et qu'ils formaient un couple normal – et faire l'amour fait partie de ces choses normales", a déclaré Sœur Lucía Caram, dimanche 29 janvier, à la télévision espagnole. "C'est difficile à croire et à comprendre. Nous suivons des règles que nous avons créées sans appréhender le vrai message", reprend The Guardian (en anglais).

A la suite de ces propos, la nonne aux 183 000 followers sur Twitter, partisane de l'indépendance de la Catalogne et figure très médiatisée en Espagne, a publié un communiqué (en espagnol) dans lequel elle déclare avoir reçu des menaces de morts. "Je suis très inquiète de la lecture déformée que certains fanatiques ont faite de mes propos", écrit-elle. "Je crois que j'ai toujours était claire sur ma fidélité et mon amour de l'Eglise et de l'Evangile."

"Le sexe est un don de Dieu"

Lors de cet entretien télévisé, Sœur Lucía Caram a non seulement exprimé que Marie avait "probablement fait l'amour" avec Joseph, mais elle a aussi affirmé que la sexualité était un don de Dieu, part de chaque individu, et que l'Eglise avait toujours lutté contre. "Je pense que l'Eglise a toujours eu une mauvaise réaction par rapport à ce sujet, et l'a toujours mis sous le tapis", a-t-elle précisé. "Ce n'était pas un sujet tabou, c'était plus quelque chose qui était considéré comme sale ou à cacher", développe La Vanguardia (en espagnol).

Immédiatement, de nombreux internautes ont réagi sur les réseaux sociaux pour dénoncer ses propos. Une pétition pour qu'elle quitte les Ordres a été lancée sur le site Change.org et récolte à ce jour plus de 13 100 soutiens.