Bien-être et Santé

Le cancer du sein chez l'homme

Image

Nous avons tendance à croire que le cancer du sein ne touche que les femmes et pourtant, les hommes ont aussi des tissus mammaires et peuvent donc présenter des maladies du sein, y compris le cancer du sein.

Le cancer du sein est une maladie complexe et il reste encore beaucoup à apprendre, y compris au sujet du cancer du sein chez l’homme. Même si le cancer du sein chez l’homme est rare, il existe. Le cancer du sein chez l’homme représente moins de un pour cent de l’ensemble des cancers mammaires.

En 2015, on estime que 25 000 femmes recevront un diagnostic de cancer du sein au Canada, contre seulement 220 hommes. Compte tenu de la faible incidence du cancer du sein chez l’homme, cette maladie n’est pas bien comprise est stigmatisante et risque d’être mal diagnostiquée ou repérée à un stade plus avancé.

Un homme a substantiellement moins de risque d’être atteint d’un cancer du sein qu’une femme parce que les cellules de ses canaux mammaires sont moins développées que chez la femme. La femme présente un niveau de risque beaucoup plus élevé que l’homme de développer un cancer du sein parce que les cellules mammaires de l’homme ne sont pas constamment exposées à l’œstrogène, une hormone féminine reconnue comme étant un facteur de risque dans le développement du cancer du sein.

Symptômes à surveiller

Les symptômes de cancer du sein masculin les plus souvent observés sont la présence d’une masse non douloureuse à proximité du mamelon ou un écoulement du mamelon. Les seins des hommes contiennent moins de tissus adipeux que ceux des femmes, ce qui facilite la détection des masses. Cependant, puisque les hommes ne sont pas au courant de la possibilité de développer un cancer du sein ou ne connaissent peut-être pas les autres symptômes de la maladie, ils risquent d’ignorer les signes précurseurs et de tarder à consulter un médecin.

Étant donné que le cancer du sein chez l'homme est rare, il est aussi possible qu'il ne soit pas décelé par un professionnel de la santé. Si vous sentez quelque chose d'anormal, insistez pour demander des examens qui permettront d'établir un diagnostic des signes et symptômes que vous pouvez ressentir, ou pour être recommandé à un spécialiste afin d'obtenir une seconde opinion.

Puisque la détection précoce est cruciale à la réussite thérapeutique, il est important que les hommes apprennent à connaître leurs seins et consultent un professionnel de la santé s’ils détectent la présence des symptômes suivants :

  • bosses au sein ou épaississement de la peau du sein;

  • changement d’apparence ou écoulement du mamelon;

  • rougeur au niveau du sein ou du mamelon;

  • changements d’apparence de la peau;

  • fossettes ou plis dans la peau du sein;

  • enflure ou douleur au niveau du sein ou de l’aisselle.

Les facteurs de risque

Plusieurs facteurs de risque du cancer du sein sont communs aux hommes et aux femmes : les antécédents familiaux de cancer du sein ou des ovaires qui peut faire penser qu’il existe une mutation héritée BRCA1 ou BRCA2; certains facteurs liés au style de vie comme la consommation d’alcool, le tabagisme, la surcharge pondérale ou l’inactivité physique ; et l’exposition aux rayonnements, en particulier au thorax, à des fins thérapeutiques (ex. traitement du cancer)particulièrement pendant l’enfance ou à l’adolescence.

Facteurs de risque supplémentaires des hommes :

  • Taux d’œstrogène supérieur à la moyenne. Les hommes qui reçoivent de l’œstrogène ou qui souffrent d’une affection ayant une incidence sur les taux d’hormones, comme une cirrhose (maladie du foie) ou un syndrome de Klinefelter, sont plus à risque.

  • Âge. La plupart des cancers masculins se développent après 60 ans.

  • Problèmes de testicules. Des recherches préliminaires laissent entendre que certains problèmes de testicules pourraient accroître le risque de cancer du sein chez l’homme, mais davantage de recherches doivent être réalisées pour le confirmer.

Les hommes peuvent réduire leur risque de développer un cancer du sein en faisant régulièrement de l’exercice, en maintenant un poids santé, en s’abstenant de fumer et en limitant leur consommation d’alcool.

La Fondation canadienne du cancer du sein encourage les hommes, tout comme les femmes, à connaître leurs seins. Apprenez à connaître l’état normal de vos seins par leur aspect et au toucher et discutez de tout changement inhabituel dans vos seins avec un professionnel de la santé.

Soutiens et ressources

Les seins et le cancer du sein étant souvent associés à la femme, les hommes qui reçoivent un diagnostic de cancer du sein peuvent ressentir une certaine stigmatisation associée à la maladie ou se sentir très seuls. Si vous êtes un homme et que l’on vous a diagnostiqué un cancer du sein, vous n’êtes pas seul. Des renseignements et du soutien sont offerts aux hommes qui souffrent d’un cancer du sein.

Votre équipe soignante peut vous orienter vers des sources de soutien dans la communauté, notamment des services de counseling ou des organismes basés dans la communauté qui proposent différents types de soutien aux personnes vivant avec le cancer. Il existe aussi des communautés en ligne destinées aux hommes ayant reçu un diagnostic de cancer du sein dans lesquelles vous pouvez poser des questions, lire à propos des expériences des autres ou partager votre histoire, si cela vous aide. Willow Soutien pour le cancer du sein dispose d'une liste de ressources dédiées au cancer du sein chez l'homme qui pourraient vous être utiles.