Culture et Musique

SHOW DE NOEL: MTN fait plaisir à ses abonnés

Image

E-X-C-E-P-T-I-O-N-N-E-L: Tel est le sentiment général exprimé par les spectateurs du concert de l’année organisé par MTN à l’Ivoire Golf Club ce vendredi 23 décembre 2016.

            Annoncé comme le concert à ne pas rater en cette fin d’année, il a tenu toutes ses promesses tant par la mobilisation des abonnés de la maison jaune qui n’ont pas voulu se faire conter cet événement que par la qualité des prestations des différents artistes. Ils étaient des milliers à avoir fait le déplacement et ni la forte pluie qui s’est abattue ce jour ni la pelouse détrempée ne sont arriver à freiner leur enthousiasme.

            C’est sous le coup de 17h que les premières notes musicales se sont fait entendre à l’endroit d’un public chauffé à blanc par l’animation MTN. Les premières parties ont été assurées par Kerozen DJ, Le groupe Revolution et Bébi Philippe sous la supervision de Prissy la dégammeuse, l’une des animatrices du jour.

            Ce fut ensuite à Jean Michel Onin, co-animateur de ce show de prendre la relève en annonçant la première guest star du jour, Tekno sous les cris et ovations du public. Récemment révélé au public ivoirien par son titre “Pana”, c’est en choeur qu’il l’a interprété à la plus grande joie des spectateurs.

            Sans transition, la scène fut mise à la disposition du groupe Bracket qui a enchainé les titres cultes dont “Mama Africa” face à un public qui n’a pas boudé son plaisir en se déhanchant au rythme des sonorités de ce duo.

            Le temps d’un break pour offrir quelques lots du sponsor au public, ce fut le moment de dévoiler l’identité de l’artiste surprise: c’est une foule hystérique qui a accueilli Korede Bello, le chouchou de ses dames, qui a entamé sa prestation par le célèbre Godwin. Par la suite, il interpréta plusieurs titres de sa discographie avant d’inviter Tiwa Savage à  monter sur scène.

            A son tour, après avoir bercé la foule sur le titre Romantic en duo avec ce dernier,  la diva de la musique naija a subjugué un public déjà conquis par son élégante et glamourissime prestation.

            La note finale a été donnée par Don Jazzy avec le fameux titre “Dorobucci” soutenu par Tiwa Savage, le public refusant presque de rentrer chez lui.