Potins et People

Glazaï Dohoun Kevin : Un Guéré à Francfort...

Image

Le “fils” de Michel Bohiri et Akissi Delta, Glazaï Dohoun Kevin, est sur les bords de la lagune Ebrié depuis le 21 août dernier. Le comédien-acteur revient de Francfort en Allemagne, où il est basé depuis 2013.

Pour des raisons professionnelles et familiales. « Je tourne en Europe depuis un moment, avec mes spectacles d’humour et de musique. Je suis régulier en Italie, en France, en Belgique et en Allemagne. C’est une vraie aubaine pour booster ma carrière sur le plan international. J’ai donc décidé de travailler dorénavant à partir de Francfort, où je vis avec mon épouse », explique-t-il.

La belle Allemande d’origine ivoirienne qu’il a épousée à Francfort en 2013, vient d’ailleurs de lui donner une charmante petite fille, prénommée Précieuse Naomi Eden. C’est un “petit Guéré” très épanoui qui profite de son passage à Abidjan, pour publier un single destiné à sensibiliser les populations face au virus Ebola. Car, pour Glazaï, mieux vaut prévenir que guérir. Il le fait avec beaucoup d’humour (comme à son habitude), soutenu par des sonorités Naija et Azonto. L’œuvre qui sort cette semaine porte la griffe du jeune arrangeur prometteur Max William.

Entre deux séances de studio le “fils” de Michel Bohiri et Akissi Delta a eu le temps de rendre visite à ses “parents” et à tous les membres de “Ma famille”. «Ça m’a fait vraiment plaisir de revoir mes amis de “ Ma Famille“, lance-t-il, sourire aux lèvres. Delta m’a dit qu’on reprend les tournages avant la fin du mois de décembre. Elle me fera parvenir le programme de tournage en Allemagne et je m’organiserai en fonction de cela, pour revenir à Abidjan».

D’ici là, Glazaï Dohoun Kevin aura fait son premier one-man-show (humour et musique) le 1er novembre prochain devant la communauté francophone de Francfort. Il bénéficiera du soutien des artistes ivoiriens Momo Ekissi et Oué Ida, qui vivent à Stuttgart depuis quelques années. Avec lesquels il a des projets artistiques. Sans oublier le célèbre danseur-chorégraphe, Gadoukou la star.

L’ancien pensionnaire de l’émission “Allocodrome” de Tonton Bouba à Radio Côte d’Ivoire, s’est mis également à l’Allemand. Car, il compte bien proposer des spectacles de théâtre et de danse en allemand, au public allemand, qui est friand d’art africain. Et qui sait, un jour aussi, des films ? Le comédien suit depuis un peu plus d’un an, une formation de cinéaste, qui durera trois ans.

… avec une Allemande

Si Yodé et Siro ont chanté “Guéré à Abidjan”, ils vont devoir maintenant y ajouter “Guéré à Francfort”. Car, un autre Guéré (en l’occurence leur pote Glazaï Dohoun Kevin) y a trouvé des opportunités de travail. Et surtout l’amour. Auprès d’une belle jeune femme ivoiro-allemande. Ce n’est pas une affaire de “Sein clair-là dans car”, qui a attiré Glazaï jusqu’à Francfort. Mais une vraie belle histoire d’amour qui a demarré à Abidjan. Un Guéré amoureux à Francfort… C’est franc… fort !N’est-ce pas, Herr Glazaï ?

Par Eric Cossa