Insécurité: Un jeune dealer tué de 08 coups de couteau à Cocody Angré

Source: SOIR INFO / 15 Apr 2019 / 126
#

Dans le milieu de la drogue où les valeurs morales ne sont guère localisables parce que n'existant pas tout simplement, on ne badine pas avec certains principes.

Le jeune Donatien Gogo âgé seulement de 21 ans, est déjà présenté comme un cador du milieu, s'est-il payé la tête de ces principes ?

En tout cas, il a essuyé le courroux d'individus qui pourraient être ses coreligionnaires. Conséquence, depuis le dimanche 31 mars 2019, il ne fait plus partie des effectifs des vivants sur terre. Et de quelle façon ?

De fait, selon Mlle P.B, jeune coiffeuse âgée de 19 ans et petite amie de Donatien Gogo et dont le témoignage est rapporté par nos sources, ce dimanche-là, aux alentours de midi, elle reçoit un appel téléphonique de son « gars ». Ce dernier lui demande de le rejoindre dans une demeure inachevée située au quartier Angré 7ème Tranche à Cocody, pour qu'il lui remette de l'argent pour couvrir ses besoins.

Le lieu du rendez-vous, elle le connaît très bien parce qu'ils s'y sont bien des fois retrouvés. Rapidement, elle se met en route. Peu de temps après, la voilà à moins de cinq mètres des lieux.

Mais tout d'un coup, elle voit des jeunes gens, au moins une dizaine se diriger vers la maison inachevée où l'attend justement Donatien. L'air mauvais, ils sont armés de couteaux pour certains, de gourdins pour d'autres.

Imaginant leurs sombres intentions, la jeune fille par ailleurs coiffeuse de son état, alerte son mec par des cris. A cela, Donatien Gogo lui intime l'ordre de prendre la fuite tout de suite. Elle détale aussitôt.

Lui n'aura pas cette chance. Malgré qu'il soit une véritable force de la nature avec son mètre 80 et son beau paquet de muscles, le pauvre garçon ne peut empêcher la horde humaine de s'abattre sur lui. Et avec une hargne sauvage, ces individus sur les dents, font pleuvoir coups de couteau et de gourdins sur leur victime. Dans cette foule complètement déchaînée, on entendait un des individus lancer : « Tu ne vas plus jamais doubler quelqu'un ici... ».

Mais de quoi parle-t-il ? Une chose est certaine, lorsque ces hommes se retirent avec la satisfaction d'avoir accompli leur « mission », ils laissent au sol, une masse inerte, sanguinolente.

Après le départ des tueurs, la coiffeuse sort de sa cachette et revient sur ses pas. Et dans la maison inachevée, elle découverte le corps sans vie de son petit ami en sang et complètement méconnaissable.

Alertés les instants d'après, des éléments de la police se rendent sur les lieux. Et au coups de leur constat, outre des enflures faites par les gourdins, ils relèvent sur le cadavre, huit ( 08) impacts de coups de couteau dont cinq ( 05) dans le dos.

Ce constat terminé, place est laissée aux services des pompes funèbres qui sortent le défunt de la maison inachevée et vont déposer son corps à la morgue.

Cela fait, il faut maintenant savoir tous les contours du crime. Qui sont donc ces tueurs ? Qu'est ce qui a bien pu déclencher cette folie meurtrière à l'endroit de Donatien Gogo ? Quel type de deal ce dernier entretenait-il avec eux, même si déjà, on apprend que c'est une affaire de drogue ? Quel est le sens du message que les meurtriers lançaient, en hurlant : « Tu ne vas plus jamais doubler quelqu'un ici ? ». A toutes ces préoccupations, l'enquête policière s'occupe à trouver des réponses, pour alors mieux comprendre les contours du crime.

 

                                                                                                        KIKIE Ahou Nazaire