Beau coup de filet: Un redoutable gang de coupeurs de route démantelé par des éléments de la police

Source: LINFODROME / 20 Jun 2019 / 71
#

Beau coup de filet que celui que vient de réussir les éléments de la police criminelle de la préfecture de Yamoussoukro placée sous la compétence du Commissaire Binaté Youssouf, préfet de police avec l’arrestation le mardi 18 juin dernier de quatre membres présumés d’un dangereux gang de coupeurs de route. Gang dont les membres sont également spécialisés dans les vols de motos dans la région de la localité de Bouaflé et de ses environs.

 
 

Les faits remontent à quelques jours plus tôt quand la préfecture de police reçoit une information du commissariat de Bouaflé faisant état de ce qu’il recherchait le nommé Dagbo Drama Cyrille Désiré, alias Innocent, qui était l’objet d’un mandat d’arrêt émis par le tribunal de Bouaflé. Cet individu était accusé de vols d’un important nombre de motos, de télévisions écran plasma et d’un ordinateur portable.

La préfecture de police, qui a redoublé depuis un certain temps ses efforts pour mener une lutte acharnée contre le grand banditisme ne se fait pas prier pour diligenter une enquête conduite par le lieutenant Bahibo Maxime. Cette enquête va porter ses fruits. Cela, suite à l’exploitation par l’équipe de policiers d’un appel anonyme avec l’interpellation à la grande gare routière de Yamoussoukro le mardi 18 juin dernier de deux individus, sans emploi, que sont les nommés Dagbo Drama Cyrille Désiré alias Innocent âgé de 19 ans, chef du gang et de son acolyte Koné Ladji qui était en sa compagnie. Interpellation qui n'a pas été facile selon nos sources au regard du manque de collaboration des populations qui ont pris à partie les policiers.

Conduits au poste de police les deux malfrats ne font pas de difficulté pour reconnaître les faits qui leur sont reprochés. Face aux policiers, Dagbo révèle qu’il est le principal voleur de motos de Bouaflé aussi bien en stationnement devant les cours qu’à l’intérieur des cours. Même quand elles sont fermées il réussit à ouvrir les clés selon la technique dont lui-seul a le secret. Les vols de télévisions écran plasma sont également à leur actif. Selon le lieutenant Bahibo Maxime l’enquête menée avec la collaboration des éléments du commissariat de Bouflé a permis l’arrestation des receleurs que sont Sawadogo Youssouf et Sawadogo Adama alias Adamo (un orpailleur clandestin), tous deux vivant dans le village de Bozi, à 40 km de Yamoussoukro, et cités par Dagbo en plus d’autres acolytes désormais en cavale.

Ces derniers confirment être des receleurs du gang. D’ailleurs la réquisition de leurs lieux d’habitation sous l’ordre du procureur a permis aux policiers de découvrir trois motos de marque KTM. Selon nos sources en plus de Sawadogo Youssouf alias Vié, s’ajoutent les nommés Barry, Jacob (un évadé de prison) qui constitueraient des membres actifs d’un redoutable gang de coupeurs de route qui écument la localité de Bouaflé.

C’est le lieu de saluer le travail colossal que mènent sur le terrain les éléments de la police de la préfecture de police en dépit des maigres moyens dont ils disposent notamment le matériel roulant. Vivement que l’Etat, en dépit des efforts déjà consentis, viennent en aide à la police afin de leur donner la chance de mener à bon escient leur mission de sécurisation des biens et des personnes. La collaboration des populations est également sollicitée selon le vœu du préfet de police en vue de faciliter la tâche aux policiers qui est tout en leur faveur.

                                                              Pauquoud Charles Noël Correspondant régional