Transferts 2019 : Le bilan complet du mercato des Ivoiriens

Source: ABIDJANSHOW.COM / 21 Aug 2019 / 108
#

Le mercato Festival ne s’achève que dans moins de trois semaines, mais la plupart des internationaux ivoiriens sont déjà fixés sur leur avenir. Zaha, Pépé, Gbamin… Voici le bilan complet du mercato des Éléphants évoluant en Europe.

Statu quo pour Zaha

Convoité par Arsenal, mais aussi à Everton et à Naples, Wilfried Zaha a finalement été retenu par Crystal Palace. Selon nos informations, les dirigeants du club londonien, qui tiennent énormément au joueur ivoirien, ont ignoré les offres reçues le concernant, afin de le maintenir dans leur effectif. Sous contrat avec Crystal Palace jusqu’en 2023, Zaha a disputé les deux premières rencontres du championnat anglais 2019-2010.

\"\"

Séri en relance à Galatasaray

Après un parcours mitigé à Fulham qui a été relégué en deuxième division anglaise, Séri Jean Michael est allé voir ailleurs si l’herbe est plus verte. Le milieu de terrain a rejoint Galatasaray sous la forme d’un prêt avec option d’achat. En effet, le club turc peut décider de le racheter à Fulham à la date d’expiration de son prêt en juin 2020). Dès ses débuts, Séri a remporté la Supercoupe de Turquie en s’illustrant notamment par une passe décisive.

\"\"

Le rêve anglais de Gbamin

Trois saisons à Mayence et s’en va ! Jean-Phillipe Gbamin a été transféré à Everton contre une indemnité de 25 millions d’euros. Il est devenu ainsi le 5e joueur ivoirien le plus cher de l’histoire à égalité avec Serge Aurier qui a rejoint Tottenham en 2017 pour ce même montant.

\"\"

Pépé, le défi d’Arsenal

C’est sans doute le plus gros coup, côté ivoirien. Suite à ses performances radieuses à Lille (23 buts, 11 passes décisives), Nicolas Pépé a séduit les meilleurs clubs européens. Et c’est Arsenal qui a raflé la mise. Le club londonien a déboursé 80 millions d’euros pour s’attacher les services de l’attaquant de 23 ans, ce qui fait de lui, le joueur ivoirien le plus cher de l’histoire. Pépé est entré en jeu lors des deux premières journées du championnat, mais il ne s’est véritablement pas encore mis en évidence. Qui vivra verra…

\"\"

Gradel reste à Toulouse

Gradel avait lancé un coup de gueule à l’endroit de ses dirigeants : Il voulait connaître les ambitions de Toulouse avant de décider s’il restait ou pas. Finalement, l’ailier a décidé de continuer l’aventure chez les ‘‘Violets’’. Gradel est encore sous contrat avec le Téfécé jusqu’en 2021.

\"\"

Franck Kessié et un départ manqué en Angleterre

Franck Kessié aurait pu rallier l’Angleterre. Le joueur du Milan AC a reçu une proposition de Wolverhampton Wanderers qui était prêt à lui offrir le même salaire qu’à Milan (2,2 millions d’euros par an). Mais selon la presse italienne, le milieu de terrain qui n’était pas contre l’idée de s’envoler pour la Premier League, aurait réclamé le double de la rémunération proposée, soit 4 millions d’euros par an. Inaptes à s’aligner sur les exigences salariales de Kessié, les dirigeants wulfrunians auraient alors mis terme à ce dossier. Le contrat du joueur de 22 ans avec les Rossoneri court jusqu’en 2022.

\"\"

Jean-Eudes Aholou en prêt à Saint-Etienne

En difficulté à Monaco, Jean-Eudes Aholou a été prêté à l’AS Saint-Etienne pour une saison. Le milieu gaucher, natif de la commune de Yopougon, a été décisif dès la première journée du championnat de France en inscrivant un but.

\"\"

Lacina Traoré, retour au bercail

Lacina Traoré a été au centre d’un long feuilleton médiatique qui a finalement trouvé un heureux dénouement. Sous contrat avec le club hongrois de l’Ujpest Budapest, le longiligne attaquant ivoirien, 2,03m, a délibérément coupé tout contact avec ses dirigeants et ses coéquipiers.

\"\"

Ces derniers n’avaient donc aucune nouvelle de lui. Selon ses proches, Traoré a agi ainsi pour la simple raison qu’il voulait quitter son équipe, et rejoindre la formation roumaine du CFR Cluj, qui l’a accueillie à son arrivée en Europe en 2011. Son vœu a été exaucé lorsque Club a officialisé sa venue. Il a signé avec son ancien club, un contrat de deux ans.

Bony Wilfried et Doumbia Seydou, sans club !

Libéré par Swansea suite à sa période de prêt à Al Arabi, Bony Wilfried est aujourd’hui sans club. Son agent s’active à lui trouver un nouveau point de chute. Aux dernières nouvelles, l’attaquant de 30 ans serait dans le viseur de Lecce, fraichement promu en première division italienne. Pour maintenir la forme, il s’est entrainé ces derniers jours avec Newport, un club de 4e division anglaise.

\"\"

Doumbia Seydou, lui aussi, vit un cas similaire à celui de son compatriote. Alors qu’il évoluait au Sporting Gijon, en Espagne, il a été libéré de son contrat après un accord à l’amiable. Pour l’instant, il observe une période de chômage technique.

\"\"

Les deux hommes ont la possibilité de s’engager avec n’importe quelle équipe, même après la fermeture du marché des transferts. En effet, il est autorisé à tout club de recruter un joueur libre à n’importe quelle période de l’année.

                                                                                                           Joe Midelli