Attaques xénophobes : après la Zambie, un autre pays annule son match amical contre l'Afrique du Sud

Source: AFRIKMAG / 06 Sep 2019 / 94
#

Tout comme la Zambie, le Madagascar a annulé son match amical contre l’Afrique du Sud à la suite d’attaques xénophobes à Johannesburg et à Pretoria.

Mercredi, la Fédération zambienne de football (FAZ) a annulé sa rencontre contre les Bafana Bafana  à Lusaka, évoquant les « problèmes de sécurité ».

Après la décision de la Zambie, la Fédération sud-africaine de football (SAFA) a contacté le Madagascar pour un match amical organisé à Orlando, à la périphérie de Johannesburg. Mais jeudi, la SAFA a annoncé sur sa page Twitter que le match n’aurait plus lieu.

« La SAFA a le regret d’informer le public que le match entre les Bafana Bafana et Madagascar prévu pour samedi prochain (7 septembre) a été annulé après que les visiteurs (Madagascar) ont décidé de se retirer de la rencontre ».

\"Voir

S’adressant à CNN Sport, Dominic Chimhavi, porte-parole de la SAFA, a déclaré que les joueurs et le personnel étaient « choqués » par la nouvelle.

« Apparemment, les joueurs malgaches se rendaient à l’aéroport lorsqu’ils ont reçu un appel du gouvernement leur informant qu’ils n’étaient pas autorisés à monter à bord de l’avion pour l’Afrique du Sud. Naturellement, c’est bouleversant pour toutes les personnes impliquées ».

Selon Dominic Chimhavi, les événements récents en Afrique du Sud ont dû jouer un rôle dans la décision de Madagascar.

« Je pense que nous pouvons tous deviner pourquoi ils ont pris cette décision. Ce qui se passe en Afrique du Sud est assez évident ».

Dans un premier temps, la Fédération malgache de football avait accepté de jouer le match, mais après consultation avec diverses agences du pays, elle a jugé « sage » de refuser l’invitation pour des raisons de sécurité.

Des violences ont éclaté dans la capitale sud-africaine, Pretoria, la semaine dernière à la suite de l’assassinat d’un chauffeur de taxi local par un trafiquant de drogue étranger.

                                                                                                                 Gaelle KAMDEM