« Être une prostituée n'est pas un crime », dixit une actrice nigériane

Source: AFRIKMAG / 07 May 2019 / 154
#

L’actrice de Nollywood, Nse Ikpe-Etim, a condamné les accusations de harcèlement sexuel à l’encontre de femmes qualifiées de prostituées par des policiers après une descente dans une discothèque à Abuja, au Nigeria.

 

Elle l’a révélé samedi lors d’un événement intitulé «Conversation avec Nse» qu’elle avait organisé avec ses fans, qui s’était déroulé à Lekki, à Lagos. Selon The Nation, lors de l’événement , l’actrice a déclaré: «Être une prostituée n’est pas un crime. C’est un travail qu’elles ont choisi.

Le commandement de la police du territoire de la capitale fédérale a annoncé qu’il enquêterait sur les accusations d’agression sexuelle contre ses hommes et punirait ceux qui se seraient rendus coupables d’erreurs.

Le 27 avril, des policiers attachés à la Task Force conjointe de la FCTA ont arrêté 34 strip-teaseuses à la discothèque Caramelo à Abuja et les ont qualifiées de prostituées. Environ 70 autres femmes ont été arrêtées dans d’autres clubs. Appelées devant un tribunal itinérant, les femmes ont été libérées sous caution le 29 avril.

Les femmes ont affirmé que des policiers les avaient extorquées, battues et agressées sexuellement après avoir été arrêtées et détenues à la division de police d’Utako entre le 26 avril et le 29 avril 2019. Elles ont également accusé les policiers d’avoir libéré celles qui les avaient corrompues avec de l’argent.

                                                                                                            Félicia ESSAN