DJ Arafat fait une grosse victime : Une dame renvoyée de son travail pour avoir regardé le clip d'un adversaire du Daïshikan

Source: LINFODROME / 20 Jun 2019 / 83
#

DJ Arafat vient de faire une grosse victime. L’affaire n’est certes pas directement liée à l’artiste mais c’est l’un de ses fans, un patron de société qui a renvoyé son employée pour avoir regardé une chaine de télévision sur laquelle est diffusée le clip de ses adversaires.

 
 

La popularité de DJ Arafat tant en Côte d’Ivoire qu’en Afrique est établie. Et ses fans, on les retrouve dans tous les secteurs d’activités. Que ce soit auprès des plus jeunes que des patrons de société, le Daïshikan compte des fans prêts à soutenir jusqu’au bout leur artiste. Ces ‘’Chinois’’ qui n’aiment pas les ‘’ennemis’’ ou ‘’adversaires’’ de leur président sont prêts à prendre les décisions les plus draconiennes à l’endroit de ceux qui ne voient pas dans la même direction qu’eux. Dans cette guerre de positionnement, une dame, Rachelle A. Kouadio, vient de payer les frais.

De fait employée dans une société de la place, à en croire le post qu’elle a publié sur les réseaux sociaux et relayé par DJ Arafat lui-même, la jeune dame va malheureusement perdre son poste par ignorance. Nouvellement employée dans cette société, elle ne prendra pas le temps de savoir à quel type de patron elle a affaire. Fan incontesté et revendiqué de DJ Arafat, son Boss, n’est pas du genre à tolérer ceux qui font du mal à son idole. Chez lui, c’est la loi du talion. Et les employés qui ne savaient pas que le patron est un ‘’Chinois’’ pur sang ont déjà payé les frais.

À la faveur de l’interdiction de diffusion des clips de DJ Arafat sur Trace Africa, le patron de Rachelle A. Kouadio prend aussi ses décisions. Interdiction formelle dans sa société de capter sa télé sur Trace Africa. Pas question non plus de jouer dans son périmètre la musique d’un adversaire de DJ Arafat. Et ça, ses employés le savent tous. Tous ceux qui ont voulu fouler du pied ces règles de bonne conduite dans sa société ont été remerciés.

Ignorant donc toutes ces mesures et règles de bonne conduite dans sa nouvelle entreprise, la jeune dame commettra l’imprudence de regarder la chaine de télévision que son patron ne veut plus sentir dans ses locaux. Surprise en flagrant délit entrain de regarder cette chaine devant la musique d’un rival de son champion, le Boss applique la sanction, se sentant bafoué et défié sur ses propres installations. L’employée est remerciée sur le champ. 

Ayant compris plus tard les raisons de son renvoi, Rachelle A. Kouadio a appelé à l’aide. Elle demande pardon au président de la ‘’Chine’’ de raisonner son patron afin qu’elle réintègre l’effectif de la société. « Je fais ce post pour demander pardon à DJ Arafat pour qu'il puisse faire un post pour demander pardon à mon patron afin que je puisse reprendre mon boulot. S’il vous plait, aidez-moi pour que ce message arrive chez mon patron ou chez DJ Arafat », a-t-elle témoigné.

Effectivement, le message parviendra à DJ Arafat qui à son tour demandera pardon à son fan de réintégrer son employée. « Grand chef, si vraiment tu m’aimes, reprend cette jeune fille et sache que (Dieu) fait déjà mon palabre et qu’avec lui en ce moment, je suis plus fort que jamais », a écrit le président de la ‘’Chine’’ avec des captures du message de l’employée en question. 

 

                                                                                                                      Philip KLA